logo


Des officiers de l’armée congolaise (FARDC) sont accusés par l’ONU de se livrer au trafic d’or et de protéger les activités frauduleuses d’entreprises minières.[...]