fbpx
logo



Le premier procès en France d’un suspect du génocide des Tutsi du Rwanda marquera l’histoire judiciaire et porte un nouveau coup à la thèse négationniste du « double génocide ».[...]
Au second jour de son procès, le capitaine Pascal Simbikangwa a « calé » sa défense. « Le tortionnaire » n’était qu’un obscur fonctionnaire de troisième rang, jeté à la vindicte pu[...]
A la fin du premier jour de son procès, l’accusé a commencé à expliquer sa vie et son œuvre. En finassant sur le moindre détail. Avocats, juges et jurés n’auront pas la partie faci[...]
Accusé de complicité dans le génocide de 1994, le Rwandais Pascal Simbikangwa comparaît à partir de ce 4 février devant la cour d’assises de Paris. Les audiences sont prévues[...]