logo



La dernière enquête du Groupe d’étude sur le Congo (GEC) jette un éclairage cru sur les massacres de masse commis au Nord-Kivu depuis 4 ans et pointe les responsabilités de l[...]
Alors que les négociations politiques sont suspendues jusqu’à jeudi à Kinshasa, les armes ont de nouveaux parlé au Nord-Kivu, rappelant que l’Est du pays n’est toujours pas stabili[...]
Depuis 17 mois, la région de Beni vit au rythme de massacres sans fin dans l’indifférence générale. L’armée congolaise et les casques bleus de la Monusco brillent par leur impuissa[...]