fbpx
logo


L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (ASADHO) s’étonne de la détention de certains bénéficiaires de la loi d’amnistie et demande leur libération imm[...]
Arrestations, « exécutions sommaires », nombre d’amnisties trop faible… l’ancienne rébellion s’inquiète et commence à perdre patience alors que le gouvernement semble jouer le pour[...]
Un rapport de l’ONU s’alarme du retard pris pour rapatrier les anciens rebelles au Congo alors que  le M23 accuse le gouvernement de ne pas tenir ses promesses.[...]
L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) conteste l’acquittement des militaires accusés de viols à Minova en novembre 2012. L’ONG demande au gouverneme[...]
En exil en France, l’opposant congolais a demandé à remplir son formulaire d’engagement pour bénéficier de la loi d’amnistie. Toujours candidat pour 2016, Roger L[...]
Une nouvelle liste publiée par Kinshasa mercredi dernier porte désormais à 25 le nombre d’anciens rebelles du M23 bénéficiant de la loi d’amnistie du gouvernement. Des [...]
Une première liste de 50 amnistiés vient d’être dévoilée. Parmi les bénéficiaires : des ex-M23, mais aussi des membres de l’ARP de Munene ou des fidèles d’Honoré [...]
Un rapport des Nations-Unies a enregistré 3.635 cas de viols au Congo depuis 2010. Une pratique qui persiste et reste encore largement impunie.[...]
La loi d’amnistie sur les groupes armés, adoptée début février, est fortement décriée par les ONG qui dénoncent une « prime à l’impunité » alors que les rebelles attend[...]
Des chercheurs du Projet Usalama se sont plongés pendant 18 mois sur les motivations et les  modes de fonctionnement des groupes armés en République démocratique du Congo (RDC). Un[...]